CHARTE DU CONSEIL MÉTROPOLITAIN DES JEUNES

 

 

Préambule

 

Les conseillers métropolitains jeunes sont élus parmi les classes de 4ème pour deux années scolaires et sont les représentants des jeunes des collèges publics (79) et privés (36) sous contrat d’association. Ils sont leurs porte-paroles.

Ils proposent et établissent des projets concrets issus de leurs commissions respectives.

Le Conseil métropolitain des Jeunes peut se réunir en séance plénière, réunion alors ouverte au public, ou en commission spécialisée, non ouverte au public.

 

  1. Organisation de l’Assemblée

 

Article 1. Les modalités d’élection

Les conseillers jeunes sont élus dans leur établissement scolaire à raison d’un conseiller jeune et d’un suppléant par collège parmi les élèves de 4ème.

En raison du grand nombre d’établissements et afin de respecter une juste représentativité du territoire métropolitain, chaque mandat ne concerne que la moitié des établissements répartis de façon homogène sur le territoire.

La durée du mandat est de deux années scolaires jusqu’à la fin de l’année de 3ème.

Pour se présenter à l’élection, le candidat ainsi que son suppléant doit remplir plusieurs conditions :

 

  • Faire partie d’un collège sélectionné par la Métropole de Lyon,
  • Être en classe de 4ème,
  • Disposer d’une autorité parentale de participation au COMET Jeunes, de droit à l’image et de sortie,
  • Disposer d’une assurance extra-scolaire.

Le cumul des mandats est autorisé et un conseiller métropolitain jeune peut avoir d’autres fonctions au sein du collège ou de toute autre collectivité (délégué de classe, Conseil municipal des jeunes …).

 

Article 2. Interruption de mandat

Le conseiller métropolitain jeune est élu pour toute la durée du mandat et ne peut, par conséquent, être démis de ses fonctions sauf :

  • En cas de sanction disciplinaire grave ou de sanction pénale,
  • En cas de changement d’établissement scolaire en cours de mandat,
  • En cas de démission volontaire (celle-ci doit faire l’objet d’une lettre motivée au Chef d’établissement et au Directeur de l’Éducation),
  • En cas d’absentéisme répété.

 

Dans toutes ces hypothèses, le conseiller métropolitain suppléant remplace le titulaire.

 

  1. Les sessions du Conseil métropolitain des Jeunes (COMET Jeunes)

 

Article 1. Composition des groupes et fréquence

Les sessions du COMET Jeunes se tiennent les mercredis après-midi, hors vacances scolaires de 14h30 à 17h, à l’Hôtel de Métropole 20 rue du Lac 69003 LYON.

Les conseillers sont répartis en trois groupes et travaillent en commissions thématiques  à partir des projets qu’ils auront choisis au cours de la séance plénière d’ouverture :

  • Moi, collégien citoyen et solidaire
  • Mon collège pour demain
  • Moi, collégien dans la cité

Les groupes se réunissent alternativement :

  • Semaine 1 : groupe A
  • Semaine 2 : groupe B
  • Semaine 3 : groupe C

 

Un conseiller se rendra donc à sa commission de référence une fois toutes les trois semaines.

Une fois par mois, se tiendra une commission spécifique, réunissant tous les conseillers sur une thématique transversale à la Métropole : urbanisme, transition énergétique, développement durable, services de proximité …

Au milieu de leur mandat, soit à la fin de l’année scolaire de 4ème, l’ensemble des conseillers changeront de commissions  de la manière suivante :

Nom de la commission année de 4ème année de 3ème
Moi, collégien citoyen et solidaire Groupe A Groupe B
Mon collège pour demain Groupe B Groupe C
Moi, collégien dans la cité Groupe C Groupe A

 

Ce roulement permettra à chacun des conseillers de travailler dans deux commissions thématiques.

Ces commissions seront animées par des intervenants internes à la Métropole et/ou des partenaires extérieurs associatifs ou autres.

Ponctuellement, des sorties peuvent être organisées.

 

Article 2. Déroulement des commissions

Chaque conseiller jeune est alerté par mail de la tenue de sa commission.

Chaque conseiller jeune doit également se référer au calendrier qui lui est distribué en début de mandat et consulter le site comet.blogs.laclasse.com.

Les absences répétitives, sans excuse valable seront sanctionnées.

Après deux absences non justifiées, le conseiller jeune peut être suspendu à titre provisoire voire définitif. Quelle que soit la suspension, le titulaire sera remplacé par son suppléant, à sa demande.

Les sessions spécialisées sont animées par des animateurs professionnels.

Les sessions spécifiques sont animées par les intervenants concernés par la thématique exposée.

Deux référents en communication sont désignés en début de mandat dans chaque commission. Ce sont eux qui assureront le relais d’information sur le site comet.blogs.laclasse.com en relation avec le service des actions éducatives de la Métropole de Lyon.

Pour un bon déroulement des commissions :

  • Il est interdit de fumer, manger et troubler par des cris, paroles, gestes ou de toute autre façon les séances de travail,
  • Les téléphones portables doivent être mis en veille et ne peuvent être consultés pendant les séances,
  • Les prises de parole doivent être respectées et sont accordées par les animateurs des séances à tour de rôle,
  • Tout débat à caractère politique est rigoureusement interdit,
  • Le port de signes ou de tenues par lesquels les conseillers métropolitains jeunes manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est rigoureusement interdit,
  • Il est interdit de gêner par des cris, paroles, gestes ou de toute autre façon les agents de la Métropole, notamment dans l’enceinte de l’Hôtel de Métropole, lors des séances plénières.

Les conseillers métropolitains jeunes et toutes autres personnes qui enfreindraient ces règles pourraient se voir refuser l’accès aux commissions spécialisées, aux commissions spécifiques, aux séances plénières et ne pas participer aux sorties organisées.

Chaque session fait l’objet d’un compte-rendu adressé par mail au conseiller métropolitain jeune, reproduit sur le site comet.blogs.laclasse.com.

Il est recommandé au conseiller de prendre connaissance du compte-rendu qui le concerne entre chaque séance pour une bonne progression du projet collectif.

 

  • Dispositions diverses

 

Article 1. Le conseiller métropolitain jeune et son référent

Dans chaque collège est désigné un référent qui, en liaison avec le/la Principal(e), assiste le conseiller général jeune tout au long de son mandat.

Chaque référent s’engage à faciliter les démarches du conseiller métropolitain jeune dans son établissement (affichage d’information, prise de parole, relais sur le site du collège …) et à lui apporter son soutien dans la mise en place des différents projets avec l’aide du compte-rendu transmis après chaque séance.

Ce référent est nommé pour les deux années scolaires du conseiller, le temps du mandat.

Enfin, le conseiller métropolitain jeune doit porter intérêt à toute manifestation organisée par la Métropole de Lyon et se tenir au courant de son actualité via internet et son journal gratuit le MET.

Article 2. Les frais de fonctionnement du Conseil Métropolitain des Jeunes

Les frais relatifs au fonctionnement du Conseil Métropolitain des Jeunes et notamment ceux concernant la confection et la diffusion des projets, le transport des jeunes élus et les repas liés à l’organisation des sessions, sont pris en charge par la Métropole de Lyon.

Laisser un commentaire