Suite à un tour de table permettant d’évaluer notre motivation au travail et notre enthousiasme comme à chaque séance, nous avons pu classer par groupe de trois ou quatre sur un graphique comportant en abscisse la possibilité de réalisation et en ordonnée l’approche de l’utopie, les idées que nous avions établies lors de séances précédentes. Chaque groupe a donc choisi cinq idées se rapprochant d’un idéal et d’une réalisation facile. Certains ont innové en émettant de nouvelles idées telles que des systèmes électroniques reliés aux cartes de cantine, d’autres ont préféré l’idée d’une pédagogie ludique et des horaires aménagés. S’en est suivi une discussion autour des systèmes éducatifs scandinaves, l’autorité abusive de certains professeurs ainsi que les formations et méthodes d’apprentissage des professeurs. Nous avons aussi réalisé les similitudes entre la commission rythmes et pédagogie. Après un dernier tour de table pour mettre au point nos acquis de la séance et les sentiments que nous ressentions, nous sommes partis.

Jonathan D

Laisser un commentaire